Offre d'emploi





Consultant en genre


Référence 117002
Salaire xxx/ mois
Localisation KEDOUGOU / Sénégal
Expiration 20 Juin 2021
Offre visitée 1569 fois
Description de l'offre

Offre de consultance en genre pour le projet « Renforcer la résilience des communautés aux changements climatiques au Sénégal »dans la région de Kédougou

TERMES DE RÉFÉRENCE

SOUTIEN EN GENRE POUR LE PROJET
‘‘Renforcer la résilience des communautés aux changements climatiques au Sénégal’’


I. Contexteet approche
Dans le cadre de son programme de conservation axée sur les communautés en Afrique sub-saharienne, l’Institut Jane Goodall (IJG) met en œuvre le projet ‘‘Renforcer la résilience des communautés aux changements climatiques au Sénégal’’, dont le financement est destiné à la mise en œuvre d’activités visant les habitants de 21 villages des communes de Dindéfélo, Fongolembi, Dakateli et Dimboli, dans la région de Kédougou. Ces activités visent à améliorer la résilience des communautés vulnérables aux changements climatiques dans la région de Kédougou, et à contribuer à la conservation de l’environnement.Au cours de la phase de conception et dans le plan de mise en œuvre du projet, des objectifs et résultats ont été clairement définis. Des indicateurs de mesure du progrès et succès dans l’atteinte de ces résultats ont également été développés. Un cadre de mesure de rendement (CMR) a été créé pour détailler ces éléments.

Avant et pendant la mise en œuvre des activités du projet, un support en genre devra être fourni pour 1) analyser la validité de l’aspect genre du cadre de mesure de rendement suggéré, selon la disponibilité et fiabilité des données pertinentes, 2) évaluer les risques liés au genre et développer des stratégies d’atténuation, 3) analyser les dynamiques de genre au niveau des rôles et responsabilités des femmes et hommes au niveau communautaire et au niveau du ménage, et 4) comprendre la charge et la division du travail dans les ménages, servant comme ligne de base pour le projet et comme pilier de la stratégie genre. Ce dernier élément est important pour qu’une comparaison pré/post projet puisse être menée à tout moment, et particulièrement à la fin du projet. Cette comparaison permettra àl’IJG de déterminer, documenter et rapporter sur les résultats du projet aux habitants des communes de Dindéfélo, Fongolembi, Dakateli et Dimboli, et aux autres parties prenantes.

Les conclusions de cette étude de genre informeront le design et la facilitation de sessions de sensibilisation et de formations sur l’égalité des genres et le droit à l’accès aux terres pour l’équipe de l’IJG, des leaders communautaires, des membres de la communauté, et des femmes membres des Groupes à Intérêt Économique(GIE) et leurs partenaires.

II. Objectifs
L’objectif général de la consultance en genre est de fournir une ligne de base sur les dynamiques de genre dans les communautés, notamment en triangulant les informations de l’étude de base, de développer une stratégie de genre pour adresser les barrières liées au genre dans le cadre du projet, et de mener des formations pour augmenter les connaissances de différentes parties prenantes sur les dynamiques de genre.
Le/la consultant(e) devra fournir des indications à l’IJG sur la justesse des indicateurs de genre proposés pour mesurer le progrès du projet, selon la disponibilité et la fiabilité des données disponibles et les coûts impliqués par la collecte. L’identification de facteurs de vulnérabilité sera intégrée aux séances de discussion et sensibilisation avec les communautés. De plus, il/elle devra fournir à l’IJG une méthodologie claire pour la collecte de données qualitatives et quantitatives liées au genre pendant et après la mise en œuvre du projet, qui sera comparable à la ligne de base, permettant ainsi d’établir une comparaison qui permettra de suivre le progrès du projet, d’évaluer les changements, positifs comme négatifs, résultant de l’intervention, et de déterminer si le projet atteint les résultats attendus.
Le/la consultant(e) fournira du support technique pour la formation des membres de l’équipe de l’IJG en prévention du harcèlement, de l’exploitation et des abus sexuels.

III. Portée de l’étude
a) Catégories pour la collecte de données

Selon le CMR en annexe 1, le projet propose 3 objectifs intermédiaires, 6 objectifs immédiats et plusieurs résultats spécifiques au genre. En général, les activités du projet visent à améliorer la résilience de communautés vulnérables, particulièrement les femmes, aux changements climatiques, et l’aspect genre est intégré à l’ensemble du projet.
En conséquence, l’étude de genre proposée devra couvrir, entre autres et non exclusivement, les points suivants:
- Paramètres socio démographiques des répondants : genre, statut marital, âge, niveau d’éducation, taille moyenne du ménage, etc.
- Paramètres socio-économiques reliés aux conditions de vie : source de revenu pour les ménages et revenu moyen, types d’activités menées, calendrier agricole et types de cultures cultivées, techniques de production, types d’habitations, etc.
- Paramètres reliés à l’approche axée sur le genre : participation des femmes et des hommes dans la communauté, rôle des femmes dans la gestion du ménage et dans les processus de prises de décisions au niveau du ménage et au niveau communautaire, les besoins pratiques des femmes, la situation des filles dans l’éducation, la division des tâches et des prises de décisions, etc.
b) Focus géographique du projet et de l’étude de base
L’étude sera menée dans les 21 sites prévus du projet situés dans les communes de Dindéfélo, Fongolembi, Dakateli et Dimboli, dans la région de Kédougou au sud-est du Sénégal.
c) Population cible
En général, l’étude couvre toutes les personnes vivant dans les sites du projet. L’étude ciblera plus particulièrement :
- Les fermiers, femmes et hommes, qui vivent de l’agriculture, notamment le fonio (Digitaria exilis)
- Les leaders communautaires
- Les membres des groupes à intérêt économique de femmes et leurs partenaires
- Membres de l’équipe de l’IJG et des partenaires clés au projet
IV. Considérations méthodologiques
Le/la consultant(e) s’assurera que les éléments méthodologiques suivants sont pris en considération:
- La stratégie de genre doit inclure des données quantitatives et qualitatives. Des méthodologies et outils de collecte de données pertinents doivent être utilisés. Ces méthodologies et outils doivent répondre aux réalités des communautés et de leurs habitants, ainsi qu’aux réalités du pays en termes de caractéristiques socio-économiques, politiques, culturelles et ethniques. Le/la consultant(e) devra documenter dans les livrables finaux la justification du choix des méthodologies et outils ainsi que les hypothèses et limitations que la stratégie pourrait contenir.
- Pour toute collecte de données pour laquelle la sélection d’un échantillon est nécessaire, des considérations statistiques appropriées seront prises en compte, incluant le type d’échantillon, la taille de l’échantillon, et les procédures appliquées lors du sondage. Ainsi, un échantillon représentatif qui assure que les résultats de la stratégie soient fidèles aux réalités de la population,considérant l’intersectionnalité de facteurs de vulnérabilité,avec une marge d’erreurs raisonnable, est impératif.
- Des procédures seront mises en place pour minimiser les risques reliés à la qualité des données et de l’information. Une méthodologie claire devra être établie préalablement à la collecte de données et à la tenue de formations, ce qui permettra de réduire les erreurs et d’adapter le contenu aux réalités socio-culturelles sur le terrain
- Toute collecte de données et préparation de séances de sensibilisation et d’information se fera suivant les standards éthiques les plus élevés. Les personnes qui participeront au sondage et aux formations ont leurs propres émotions et opinions, qui seront considérées en toute confidentialité. Ces personnes seront rassurées que les informations fournies seront utilisées à des fins de recherche seulement.
- Toute collecte de données et séances de sensibilisation et d’information se fera suivant les mesures de prévention de la transmission de COVID-19 les plus élevées.
- Le/la consultant(e) devra collaborer avec le/la consultant(e) en suivi et évaluation pour harmoniser les approches, méthodologies et considérations
- Les informations, données et recommandations de l’étude de base seront validées au cours de la revue documentaire et du développement de la stratégie de genre.

IV. Livrables
Le/la consultant(e) fournira les livrables suivants :
• Un rapport initial spécifiant la méthodologie détaillée, incluant le cadre/design la stratégie de genre et du contenu des formations, les indicateurs spécifiques au genre, les sources de données proposés, les outils utilisés, la méthode d’échantillonnage, et la méthodologie d’analyse de données. Ce rapport sera révisé par l’IJG et les commentaires seront partagés avant le début de l’étude, pour assurer un accord sur le travail à compléter
• À la fin de la rédaction dela stratégie genre, le/la consultant(e) produira un rapport écrit et le partagera avec l’IJG pour révision et commentaires, ainsi que les données originales recueillies sous forme électronique et papier. Le rapport inclura :
o Une analyse de la population cible et une justification détaillée pour l’échantillonnage pour assurer que les résultats du sondage soient représentatifs de la population
o Une analyse des facteurs de vulnérabilité des populations cibles menée avec la participation des communautés
o Une révision du CMR en tenant en compte les réalités de la disponibilité et fiabilité des données spécifiques au genre dans les sites du projet. Cette section devra répondre à différentes questions telles que : est-ce que les données liées aux indicateurs proposés sont disponibles et quand le sont-elles? Quelle est la fiabilité et les coûts liés à la collecte de ces données? Si ces données ne sont pas disponibles ou fiables pour les indicateurs proposés dans le CMR, quels autres indicateurs pourraient les remplacer? Pour quelles raisons?
o Une méthodologie détaillée pour collecter des données pour tous les indicateurs spécifiques au genre. Ceci devrait inclure des détails sur les outils de collecte de données et les moyens d’en assurer la qualité.
o Un résumé du processus par lequel les données ont été collectées, listant les coûts encourus, le niveau d’effort, la logistique et les défis dans la collecte et l’analyse des données.
o Une analyse des risques au niveau de l’égalité et des stratégies de mitigation de ces risques.
o Une analyse de l’alignement de la stratégie genre du projet avec la Stratégie Nationale du Sénégal sur l’inclusion des femmes dans le développement du secteur agricole.
o Une analyse de la charge de travail et de la division des tâches entre les femmes et les hommes au sein des ménages et hors des ménages, à intégrer dans l’analyse de genre.
- Des recommandations sur le contenu des formations pour l’équipe IJG et pour les membres des communautés ciblés sur l’égalité des genres, l’accès aux terres et la prévention du harcèlement, de l’exploitation et des abus sexuels
o Formation de formateurs sur la facilitation d’ateliers intégrant des considérations de genre et assurant une approche basée sur le principe de ‘‘Do no harm’’.

V. Parties prenantes
La stratégie de genre et les formations bénéficieront de la participation des communautés, et particulièrement des populations ciblées, ainsi que les leaders locaux, les autorités coutumières, l’équipe de l’IJG et les partenaires sur le terrain.
Le sponsor de l’étude est l’IJG, qui sera responsable de superviser l’étude à toutes les étapes.
Le/la consultant(e) rapportera à l’IJG et fournira le rapport final à l’IJG. Les contacts clés seront le Chef du Projet BCR, le Directeur des Programmes basé á Kédougou, et la Programs Manager de l’IJGC.

VI. L’agenda et les activités de la consultance
L’étude d’analyse de genre se tiendra entre le 1er juillet et 30 septembre 2021 (dates provisoires), incluant la période initiale, la collecte de données et la soumission du rapport final.
Les ateliers de formation avec les communautés, les partenaires et les membres de l’équipe IJG seront tenus au cours de la mise en œuvre du projet. Le contrat initial sera d’une durée d’un an, renouvelable selon les besoins du projet.
Les activités principales sont incluses dans le tableau ci-dessous :

Table



 

Activités

1

Préparation d’un rapport initial (à être approuvé par l’IJG avant le début de l’étude)

2

Conception des outils d’analyse, questionnaires de sondage, les guides pour les entretiens et groupes de discussions

3

Visites dans les communautés

4

Consultations avec les parties prenantes

5

Formation des enquêteurs sur la méthodologie et les outils de l’étude, et sélection des échantillons

6

Pré-test des questionnaires

7

Collecte de données sur le terrain

8

Analyse de données et interprétation

9

Développement de la stratégie de genre

10

Partage des résultats avec les parties prenantes

11

Révision du rapport brouillon pour inclure tous les commentaires et recommandations de l’IJG et des autres parties prenantes

12

Soumission de la stratégie finale

13

Préparation du contenu et facilitation de séances de sensibilisation et de formations sur l’égalité de genre et les droits d’accès aux terres pour les membres de l’équipe IJG, les leaders communautaires, les membres des communautés, et les membres des groupes à intérêt économique et leurs partenaires.

14

Support technique pour la préparation et la facilitation de séances de formation sur la prévention du harcèlement, de l’exploitation et des abus sexuels pour l’équipe IJG.




Coordonnées du recruteur
 Contenu et date limite pour la soumission de l’offre de consultance

Les fichiers contenant l’offre technique et financière, le cadre d’analyse de genreet le dossier de candidature complet doivent être envoyés par courriel à : demba.coundoul@janegoodall.es et info@janegoodall.es, et marie@janegoodall.ca en copie, au plus tard le 20 juin 2021.Contrat de consultance d’un (1) an renouvelable sur la base des performances jusqu’à la fin du projet.





Partagez cette offre




ces offres aussi pourraient vous intéresser

  Titre du poste Localité Expiration
Sénégal 30 Juin
Sénégal 28 Juin
Sénégal 23 Juin
Sénégal 08 Juillet
Sénégal 25 Juin
Sénégal 07 Juillet
Sénégal 30 Juin
Sénégal 07 Juillet
Sénégal 26 Juin
Sénégal 01 Juillet
 
VOUS CHERCHEZ UN EMPLOI ?
Login   Inscription

Facebook

Senjob sur Linkedin





 

© 2020 Senjob

Linkedin    Facebook     Instagram    Senjob TV    TikTok     SnapChat    



A propos de Senjob
Contactez-Nous
Inscription Recruteurs
Espace Recruteurs
Conditions d'utilisation
Espace Candidats
Publiez une offre d'emploi
Offres d'emploi
Senjob TV
CV Public membres
Candidatures Spontanées
Base Cadres et Managers







recherche d'emploi au sénégalrechercher un job au sénégaloffres d'emploi au sénégalrecrutement au sénégaloffres d'emploi a Dakar recrutement a Dakarrecherche d'emploi en Cote d'Ivoirerechercher un job en Cote d'Ivoireoffres d'emploi en Cote d'Ivoirerecrutement en Cote d'Ivoireoffres d'emploi a Abidjan recrutement a Abidjanrecherche d'emploi au Burkina Fasorechercher un job au Burkina Fasooffres d'emploi au Burkina Fasorecrutement au Burkina Fasooffres d'emploi a Ouaga recrutement a Ouagarecherche d'emploi au Malirechercher un job au Malioffres d'emploi au Malirecrutement au Malioffres d'emploi a Bamako recrutement a Bamakorecherche d'emploi en Guinéerechercher un job en Guinéeoffres d'emploi en Guinéerecrutement en Guinéeoffres d'emploi a Conakry recrutement a Conakryrecherche d'emploi au Nigerrechercher un job au Nigeroffres d'emploi au Nigerrecrutement au Nigeroffres d'emploi a Niamey recrutement a Niameyrecherche d'emploi au Togorechercher un job au Togooffres d'emploi au Togorecrutement au Togooffres d'emploi a Lomé recrutement a Lomérecherche d'emploi au Béninrechercher un job au Béninoffres d'emploi au Béninrecrutement au Béninoffres d'emploi a Porto-Novo recrutement a Porto-Novo